Notre Programme élections municipales 2020

  • Sécurité
  • Avenue Charles de Gaulle
  • Commerces
  • Renforcer les solidarités
  • Baisser la pression fiscale
  • Gouvernance et Service Public
  • Cadre de vie à Neuilly
  • Culture et Sport

Assurer la sécurité

Le Comité local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) a constaté, une nouvelle fois, dans sa dernière séance du 5 avril 2019 :

  • Une recrudescence.
    • Des cambriolages, +16,8% en 2018, selon des méthodes très diversifiées ;
    • Des vols de véhicules, +15,7% en 2018.
  • Une augmentation des agressions avec violence, notamment sur les personnes âgées, et des vols (+ 21,2 %).
  • Une explosion des incivilités.
  • +25% des mains courantes en 2018.

Neuilly, maillon faible de la sécurité

Neuilly apparait comme le maillon faible des communes limitrophes. Levallois et Puteaux sont très protégées.

Levallois-PerretNeuilly-sur-SeinePuteaux
Nombre de caméras10461330
Superficie en km22,413,733,19

Développer la vidéoprotection dans les proportions comparables aux villes voisines

  • Multiplier par deux le nombre de vidéoprotection. Régulièrement interpellé sur ce sujet, le Maire refuse d’augmenter le nombre de caméras dans des proportions comparables à celles des villes voisines. La Mairie vient d’installer 9 caméras de vidéoprotection, ce qui porte le nombre à 61, à comparer aux 330 à Puteaux et aux 104 à Levallois.

Les caméras sont trop utilisées en vidéo-verbalisation au détriment de la protection.

  • Aider les copropriétés à installer des caméras devant leurs immeubles et parkings souterrains.

Augmenter les effectifs et les moyens de la police municipale

  • Renforcer les effectifs de la police municipale. Neuilly compte 40 policiers municipaux. Pourvoir la totalité des 55 postes de policiers municipaux ouverts et en créer 2 par an, soit 12 postes sur la mandature.
  • Mettre en place une police municipale disponible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Selon le site internet de la commune de Neuilly : « La police municipale veille à la sécurité des Neuilléens de 6h30 à 3h en semaine, et de 9h à 3h les samedis, dimanches et jours fériés, en partenariat étroit avec la police nationale ». Pourtant, le bon sens commanderait d’accompagner la police municipale pour assurer la protection des Neuilléens à toute heure de la nuit.
  • Équiper les policiers municipaux de caméras et déployer un poste mobile avancé.
  • Mobiliser la police municipale aux abords des collèges et lycées.

Mettre en place des « Kit Sécurité »

  • Plan d’actions adapté à chacun des quartiers.
  • Dispositifs d’alertes nouvelles technologies via la téléphonie mobile (auprès des commerçants, des gardiens d’immeubles, etc.).
  • Maillage territorial avec les « voisins vigilants », formés et disposant de moyen d’alerte.
https://reunirneuilly.com/wp-content/uploads/2020/01/tract_securite_1-scaled.jpg
https://reunirneuilly.com/wp-content/uploads/2020/01/tract_securite_2-scaled.jpg

Avenue Charles de Gaulle, saviez-vous que ?

  • Le parti pris du Maire de refuser l’enfouissement de l’Avenue Charles de Gaulle, lui a permis d’imposer son projet des « Allées de Neuilly » présenté aujourd’hui dans des plaquettes avec un montage photos attractif mais inexact car niant la réalité.
  • Irez-vous vous promener avec vos enfants sur des allées le long d’une autoroute de deux fois quatre voies avec 160 000 véhicules / jour ? Le Maire a refusé d’étudier l’installation d’un mur anti-bruit, au motif qu’il bloquerait la vue des riverains.
  • Par on ne sait quel enchantement, le Maire soutient que la circulation sur la RN 13 va diminuer ! Une récente étude de l’INSEE démontre le contraire à échéance de 2035.

Le nombre de places de stationnement de surface sera réduit de 700 à 230.

Cette situation vous obligera à aller dans les parkings souterrains gérés par Indigo.

PLUS LOIN ET … BEAUCOUP PLUS CHER ! 

  • Stationnement de surface résident : 2,5 €/ jour et 35 €/ mois.
  • Stationnement souterrain : 22 €/ jour et 211 €/ mois.

La circulation sur les contre allées s’effectuera en « marguerite » .

Vous ne pourrez plus aller directement de la Porte Maillot au Pont de Neuilly, et inversement.
À cinq reprises, de part et d’autre de l’avenue, le sens de la circulation sera inversé. En conséquence, vous aurez de plus en plus de mal à vous rendre Avenue Charles de Gaulle en voiture.

La circulation et ses nuisances se reporteront automatiquement sur les voies parallèles (Bld Bineau, axe Peretti-Roule, rue Jacques Dulud, avenue Maurice Barrés).

Le Maire veut installer sur les « allées » « 23 Folies » (Pavillons du XIXème siècle de 50 m²) pour lesquelles il prévoit de lancer un « Concours international d’architecture », sans même en avoir informé le Conseil municipal.

Ayant été débouté de son projet d’exposition universelle pour 2025, il le relance, aux frais des Neuilléens, ajoutant de nouveaux coûts aux 65 M€ des « allées », et aux 30 M€ pour le parking.

Contrairement à ce que pense le Maire, l’attractivité de la ville ne passe pas par ces « folies », mais par une fiscalité locale attractive, une sécurité renforcée, une propreté exemplaire, des commerces de proximité, des services aux familles, des animations pour tous…
Neuilly ne peut pas être un simple marche pieds pour un projet personnel qui n’a pas été approuvé par les Neuilléens.

Arrêtons les folies du Maire.

Dans l’immédiat :

  • Annuler la circulation en marguerite afin de conserver les accès directs Porte Maillot – Pont de Neuilly et inversement, et les passer en zone 30.
  • Arrêter purement et simplement le projet des « 23 Folies ».
  • Consulter la population sur le stationnement sur l’avenue (dont livraison et déposes minute).
  • Assurer la traversée souterraine de l’avenue en sécurité sur 6 points existants ou à créer, avec ascenseurs ou plans inclinés et caméras de surveillance :
    • Réhabiliter le souterrain de la rue des Huissiers ;
    • Etudier une traversée souterraine devant la Place du marché et une autre à la hauteur du carreau de Neuilly.
    • Améliorer avec la RATP les passages existants aux stations des Sablons, et du Pont de Neuilly.
  • Etudier la construction d’un mur de sécurité sur les bords de la RN 13 pour atténuer les pollutions sonores et atmosphériques.

Ouvrons le débat sur la RN13.

A terme :

  • Ouvrir un début public sur les solutions alternatives.

Toutes les solutions seront examinées :

    • Enfouissement partiel ou total, mise en place d’un péage urbain.
    • Autres projets de recouvrement.
    • Construction d’un mur de sécurité.
  • Donner la parole aux Neuilléens par voie référendaire.
https://reunirneuilly.com/wp-content/uploads/2020/01/tract_RN13_1-scaled.jpg
https://reunirneuilly.com/wp-content/uploads/2020/01/tract_RN13_2-scaled.jpg

Commerces

Une ville sans commerces est une ville morte

La multiplication des centres commerciaux, la vente par internet, les « Gilets Jaunes », les grèves… constituent les causes générales expliquant une partie des difficultés des commerces…

A Neuilly, le plan de stationnement, la future circulation en marguerite sur l’Avenue Charles de Gaulle, la vidéo-verbalisation à outrance, l’absence de soutien à l’installation, la multiplication des travaux, la pauvreté des animations, … font fuir les clients et incitent les commerçants à choisir des villes plus accueillantes.

Les commerçants de l’Avenue Charles de Gaulle sont actuellement remplacés par des fastfoods et les « prêt à manger » envahissent le marché couvert du carreau de Neuilly, au détriment des commerçants de bouche traditionnels

Selon le Journal du dimanche (JDD), Neuilly n’est plus dans les 50 villes où il fait bon vivre ! 

Adopter un plan d’urgence pour les commerces.

Il n’y a pas de fatalité à la disparition du commerce de proximité !

  • Recruter un manager de centre-ville.

De nombreuses villes ont fait cette expérience et ont obtenu de réels succès. L’objectif est de faire appel à un spécialiste qui analysera les problématiques des commerces au regard de tous les aspects : complémentarités des commerces, stationnement, circulations, animations…

  • Revoir la politique des Marchés, les sécuriser et les dynamiser.

– MARCHÉ WINDSOR – MARCHÉ DU CARREAU – MARCHÉ FLORAIN –

  • Créer un collège des commerçants.

Ce collège regroupera des représentants des commerçants des différents quartiers de Neuilly afin de mettre en œuvre des actions communes (incitation à l’installation de certains commerces : cooptation de certains métiers/animation coordonnées…).

  • Créer des animations pour les commerces.

Le développement de l’activité commerciale passe par l’organisation d’animations qui favorise l’attractivité, notamment au moment des fêtes, ou durant l’année avec des braderies…

  • Proposer une carte « cash back » destinée à fidéliser les Neuilléens auprès des commerces Neuilléens.

Cette carte permettra d’effectuer des ristournes ou/et des cadeaux aux Neuilléens dans le cadre de leur fréquentation des commerces de la ville.

Renforcer les solidarités

Avec les familles

  • Création d’un Relais d’Assistants Maternels (RAM) pour l’accueil des gardes à domicile et assistants maternels, et permettre une sociabilisation des enfants et une professionnalisation des gardes d’enfants.
    • Etudier l’attribution d’une aide municipale de garde d’enfants à domicile avec présence au sein du RAM ;
    • Réserver des logements sociaux aux assistants maternels et Maison d’assistants maternels.
  • Réserver des logements HLM pour les femmes ayant subi des violences conjugales.
  • Mettre en place des boites à livres dans tous les parcs.
  • Proposer une possibilité de cours éducatifs canins.

Avec les jeunes

  • Aider les jeunes à trouver des stages avec les entreprises de Neuilly (dont ceux de 3ème).
  • Accompagner les jeunes en élargissant les heures d’ouvertures des différents lieux de fréquentation (bibliothèque, médiathèque, Neuilly lab, …).
  • Offrir une salle polyvalente.
  • Financer le permis de conduire à des jeunes en échange de travaux dans les services municipaux.
  • Développer les évènements sportifs et culturels pour le grand public en liaison avec les établissements scolaires.
  • Resserrer les partenariats avec la Mairie : aide à l’orientation/organisation de visites (militaires, pompiers, coulisses théâtre, cinéma, etc.), ressources bénévoles de soutien aux élèves, etc.
  • Permettre à des étudiants en droit et à des élèves-avocats de faire des permanences juridiques bénévoles sous la responsabilité de la Mairie de Neuilly.

Avec les séniors

  • Généraliser la téléassistance à toutes les personnes de plus de 75 ans.
  • Faciliter la demande des allocations (APA, demande de carte de stationnement, PCH, etc.).
  • Créer des relais d’assistants de vie pour assurer le soutien, l’animation et la professionnalisation des personnes intervenants à domicile.
  • Soutenir toutes les actions relevant de l’informatisation afin d’aider les personnes âgées qui le souhaitent.
  • Développer les prêts d’animaux de compagnie aux personnes âgées pour rompre leur isolement, par des partenariats avec des refuges.
  • Faire cohabiter étudiants et retraités dans des « logements intergénérationnels ».

Baisser la pression fiscale

Contrôler les dépenses de fonctionnement

Année2008200920172018Évolution en % 2018/200820192020
Total des dépenses de fonctionnement en M€87,290,4157,2145,967,3152,4153,7
Dépenses de fonctionnement par habitant en €1 3621 3562 1342 22763,52 1582 222
Moyenne nationale de la strate en €1 3371 3901 4021 361181 3611 349
  • Les dépenses de fonctionnement ont augmenté de 67,3 % de 2008 à 2018, alors que l’indice des prix à la consommation, calculé par l’INSEE, a augmenté sur la même période de 9,6 %. Le moins que l’on puisse dire est que le Maire est dépensier.

Heureusement qu’en 2018, la Mairie a signé avec l’Etat un engagement de limiter l’augmentation annuelle des dépenses de fonctionnement à 1,2 % en valeur réelle.

  • Sur la même période, les dépenses de fonctionnement par habitant ont augmenté de 63,4 %, alors que, dans le même temps, la moyenne nationale de la strate s’est accrue de 18 %.

L’explosion des dépenses depuis onze ans s’est accompagnée d’un accroissement de la pression fiscale.

Année200820092020Évolution 2020/2008 en %
Taux de la taxe d’habitation5,115,655,7913,3
Bases de la taxe d’habitation en M€258,9264,9312,120,5
Produit de la taxe d’habitation en M€13,214,918,137,1
Taux du foncier bâti2,492,755,97240
Bases du foncier bâti en M€282288,5340,221
Produit du foncier bâti en M€77,920,3290
  • La taxe d’habitation a ainsi évolué de 2008 à 2020 :
    • Le taux a augmenté de 13,3% ;
    • Les bases ont augmenté de 20,5% ;
    • Le produit de la taxe d’habitation s’est accru de 37,1%.
  • La taxe sur le foncier bâti a ainsi évolué de 2008 à 2020 :
    • Le taux a été multiplié par 2,40 ;
    • Les bases ont augmenté de 21% ;
    • Le produit de la taxe sur le foncier bâti a presque triplé.

Nous proposons de : 
Diminuer les taux en proportion de l’augmentation des bases.
Réduire les dépenses de communication et de réception.

Gouvernance et Service Public

Depuis 12 ans :

  • Le Maire n’a organisé aucune consultation des Neuilléens sur les choix importants. L’exemple le plus caractéristique est celui du projet concernant l’Avenue Charles de Gaulle, la route nationale 13.
  • Le Maire a empêché toute concertation avec les communes limitrophes ; il faudra retisser les liens pour favoriser les partenariats.

Pour la 1ère fois dans l’histoire de notre ville, les syndicats des employés et agents se sont mis en grève et ont manifesté contre des projets du Maire, faute de dialogue et d’échanges.

Partager la gouvernance

  • Consulter la population par des référendums locaux, notamment sur les sujet de l’Avenue Charles de Gaulle.
  • Créer dix Conseils de quartier.

Le Conseil de quartier assure le relais entre les Neuilléens et le Conseil municipal. Comme le stipule la loi, il a un rôle consultatif ; ses propositions et avis sont examinés par la commission municipale compétente qui les présente devant le Conseil municipal. Les Conseils de quartier sont également associés aux réflexions relatives à l’avenir de leur quartier. Chaque Adjoint ou Délégué aura également la responsabilité d’un quartier.

Développer la démocratie locale

  • Accueil du public.

Connaître ses droits, être informé des actions de la Mairie nécessitent des démarches multiples et répétées (sport, école, culture, etc.).

      • Mise en place d’un dossier administratif unique par individu et par famille dont les éléments communs serviront à toutes les démarches.
  • Lutter contre l’Illectronisme.

L’informatique est omniprésente et de plus en plus de personnes sont démunies par méconnaissance ou impossibilité financière ou technique.

      • Mise en place à l’accueil de la Mairie non seulement d’outils numériques mais de personnels en charge d’aider les neuilléens dans leurs démarches (des soutiens seront demandés auprès de la sécurité sociale et de la CAF pour assurer ces missions (réseau France Service- lutter contre l’errance administrative).

Développer les services publics à Neuilly

Les antennes de la Sécurité sociale, des impôts, de la CAF ont progressivement déserté la Ville. Nous recréerons des accueils ponctuels avec ses organismes sur Neuilly.

Améliorons le cadre de vie à Neuilly

Les Neuilléens déplorent la dégradation de leur cadre de vie avec :

  • Une multiplication des déchets sur la voie publique : mégots de cigarettes, déjections canines, dépôts anarchiques des encombrants.
  • Des nuisibles.

Depuis 2017, les rats sont apparus à Neuilly, et prolifèrent.
Il a fallu attendre les élections pour que le Maire se mobilise.

  • Des pistes cyclables quasi inutilisables.

En 2008, le Maire avait fait voter 9 M€ pour installer des pistes cyclables. 12 ans après, des pistes dangereuses et très peu nombreuses.

  • Mobilité

En 2008, le Maire a supprimé la navette qui sillonnait la ville.

Engager la ville dans une véritable politique de préservation de l’environnement et de développement durable.

  • Nommer un maire-adjoint en charge de l’environnement et du développement durable, et non un simple conseiller municipal délégué.
  • Réserver un budget participatif fléché sur des actions de développement durable.
  • Simplifier l’accès aux solutions et aux aides et crédits d’impôts de nature écologique existants pour les ménages de Neuilly.
  • Proposer des actions éco-responsables aux élèves des écoles de Neuilly avec des projets partagés inter-écoles (potager, gestion des déchets, recyclages, …).
  • Favoriser les menus bio dans les cantines scolaires de la commune.

Améliorer la propreté et la qualité du cadre de vie.

  • Adopter une politique ambitieuse de nettoyage des rues, mixte eau / mécanisation, de dératisation, et mobiliser la « brigade verte » pour dégager immédiatement la voie publique de tout encombrant.
  • Développer les conteneurs à recyclage (municipaux, avec les grandes surfaces, les entreprises, …).
  • Appliquer la tolérance zéro avec des verbalisations effectives pour les comportements inciviques.
  • Préserver la Fontaine Madrid située sur l’esplanade du souvenir français (intersection avenue Charles de Gaulle et axe Avenue de Madrid et rue du château).

Faciliter les mobilités

Facilité les mobilités :

  • Adopter un plan de pistes cyclables sécurisées couvrant la ville, engager la coulée bleue et participer aux réflexions de Paris La Défense sur la passerelle.
  • Remettre en place une navette électrique à un euro, en lien avec les associations qui proposent des véhicules PMR, avec une priorité pour les personnes âgées et les personnes à mobilité réduite.
  • Installer des bornes de recharge pour les véhicules électriques.
  • Rationaliser l’utilisation du parc de véhicules municipaux et éviter l’achat de véhicules thermiques.

Culture et sport

Partager la culture

Principe : Un événement ne peut se suffire à lui-même.

À côté, il faut organiser : des conférences. des rencontres, des spectacles autour d’une exposition, une exposition autour d’un spectacle. Prévoir toujours la participation des élèves selon la nature de l’événement.

  • Des événements autour des personnalités neuilléennes.

1- Créer des évènements autour de personnalités nées, mortes ou ayant vécues à Neuilly ( Parmentier . Théophile Gautier et Charles Baudelaire /Louis de Broglie/Albert Cohen/ Maréchal Pierre Koenig /Jacques Prévert/René Goscinny / Jacques Martin, Pierre Bellemare et Guy Lux).

2 – Créer des évènements autour de personnalités vivantes, nées ou ayant vécues à Neuilly (Jean-Paul Belmondo/ Le Splendid,…).

  • Des festivals, des concours, des salons et des prix.
  • Mettre en valeur les artistes vivants de Neuilly.
  • La restauration.
  • Festival de la jeunesse.
  • Promouvoir les activités des Associations de Neuilly.
  • Organiser un festival de la jeunesse / des spectacles de rue. Ouvrir l’offre culturelle au Théâtre des Sablons en faisant venir des artistes plus éclectiques et en créant des festivals « capsule » (artistes comiques, scène électro, fusion, jazz, musique du monde, …).
  • Pour leur sécurité, proposer un service payant de navette retour vers Neuilly aux jeunes de moins de 26 ans qui assistent à des concerts ou des festivals à l’hippodrome de Longchamp (places limitées et réservées à l’avance).
  • Promouvoir les activités des Associations de Neuilly.
  • Organiser un festival choral.
  • Développer des cycles thématiques dans l’univers de l’histoire de l’art, du cinéma, de l’histoire en faisant intervenir des historiens, des acteurs du monde culturel connus ou moins connus, des professeurs à la retraite ou non.
  • Mettre en place des partenariats avec les libraires de Neuilly pour favoriser les dédicaces d’auteurs en faire de vrais événements locaux avec soirée débat et verre/partenariat avec des cafés et restaurants, participation de la Ville.
  • Animer la ville le week-end : proposer ces animations le vendredi et samedi soir avec conférence débat dans une atmosphère détendu, conviviale et propice aux échanges.

Avec les jeunes

Le Sport : développer une offre en plus des associations (ouvrir les gymnases pendant le week-end et les vacances scolaires, partager les équipements sportifs des entreprises, partager les équipements culturels et sportifs avec les communes voisines, …).

Neuilly est magnifique, mais
  • Nous ne sommes plus en sécurité.
  • Notre ville est devenue sale, et notamment envahi par les rats.
  • La circulation devient infernale et cela ne va pas s’améliorer avec la « marguerite ».
  • Le projet de promenades le long de l’autoroute la plus polluée d’Europe est un non-sens tout comme les « folies ».
  • Les commerces s’épuisent et ferment.
  • Les familles n’ont pas de solution de garde pour leurs enfants.
  • Les jeunes s’ennuient.
  • Les liens se sont distendus.

Neuilly ne peut pas rester le maillon faible des communes limitrophes et devenir une ville-dortoir.

IL Y A URGENCE À AGIR !
REJOIGNEZ FLORENCE MAURIN FOURNIER

Vous avez des questions ? Vous souhaitez nous rejoindre ?